Sainte Thérèse de Lisieux

279,17 € TTC.

Médaille en or 18 K de Ste Thérèse de Lisieux.

Diamètre disponible: 16 mm ou 18 mm.

Finition satinée.

Livrée dans un écrin blanc et une pochette cadeau.

Fabrication exclusive "Médailles Canale".

- Ajouter une gravure

- Ajouter une chaîne

REVILLON

3 g

Médaille en or 18k représentant Sainte Thérèse de Lisieux.

Les roses symbolisent l'amour immense qu'elle a pour Jésus.

Née Thérèse Martin, naît le 2 janvier 1873 à Alençon d’un père horloger et d’une mère dentellière. Elle meurt en 1897, à 24 ans, de la tuberculose.

En 1888, elle entre dans l'ordre du Carmel et prend le nom de sœur Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face. Elle désire y prouver son amour pour le Christ.

« Ma vocation, c’est l’Amour ». Tout au long de sa vie, Thérèse vit une réponse de plus en plus intime à l’Amour de Dieu.

Elle a publié trois manuscrits autobiographiques célèbres dans le monde entier sous le nom "Histoire d'une âme" dans lesquels elle raconte ses souvenirs d'enfance. Elle y parle de sa spiritualité et de sa relation avec Dieu.

Thérèse y explique ce qu’elle appelle la « petite voie », une petite voie, selon elle, toute droite pour aller à Dieu, faite d’absolue confiance en son message praticable par tous. Cette autobiographie est sous-titrée Histoire printanière d'une petite fleur blanche à cause de l'image de la petite fleur utilisée par sainte Thérèse pour parler d'elle-même : « Je vais écrire l'histoire de la petite fleur cueillie par Jésus »

Inconnue de son vivant, Thérèse Martin est devenue « la plus grande Sainte des Temps Modernes » (Pape Pie XI).

Le 29 Avril 1923, Sainte Thérèse est béatifiée par le Pape Pie XI, puis canonisée deux ans plus tard.

En 1927, Pie XI la proclame « Sainte Patronne des Missions »

En 1944, Pie XII la déclare « Sainte Patronne secondaire de la France ».

En 1997, le pape Jean Paul II la proclame « Docteur de l’Eglise ».

Dans la même catégorie

Haut de page